Sandrine Navarro

S’imprègne du tango depuis 1998 et le partage avec les danseurs de renommée internationale depuis 2002 en s’adaptant aux différents styles. Elle s’intéresse parallèlement à un travail sur le corps afin de questionner son propre mouvement et de varier ses outils pédagogiques.